Iran : les entreprises françaises sur la sellette

,

Depuis la levée des sanctions économiques contre l’Iran décidée en 2015 à la suite de la signature de l’accord de Vienne, les sociétés françaises avaient retrouvé le chemin vers l’Iran. La réouverture par Air France d’une ligne Paris-Téhéran en 2016 en était un peu le symbole même si ces vols directs doivent s’interrompre entre fin octobre 2018 et fin mars 2019 en raison d’une « faible performance économique », selon la compagnie française.

« L’Iran est une cible intéressante pour les entreprises, car la population est jeune et le régime a une volonté d’ouverture vis-à-vis des firmes étrangères », note Christopher Dembik, responsable de la recherche macroéconomique chez Saxo Bank.

Source: la-croix.com – Lire plus

0
Be Sociable, Share!
 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *