La mini-batterie 3D de Millibatt pour les objets connectés

,

15/12/2017

20/02/2018

De tels systèmes sont particulièrement prometteurs dans le cadre du développement de l’internet des objets (IoT) pour équiper des petits appareils portables, des capteurs embarqués et des actionneurs. Car selon Leland Smith, les solutions disponibles à l’heure actuelle ont leurs limites. Les piles bouton ? « La plupart ne sont pas rechargeables. Et celles qui le sont offrent peu de puissance. » Les cellules prismatiques (qui équipent la plupart des smartphones) ? « Elles offrent de bonnes performances en termes de puissance et d’énergie.

 

Source: industrie-techno.com – Lire plus

0
Be Sociable, Share!
 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *