Les entreprises de la mécanique tirent profit des normes volontaires

,

Plus de croissance de chiffre d’affaires, plus d’export et d’excédent brut d’exploitation : les entreprises de la mécanique qui élaborent puis utilisent des normes volontaires en tirent clairement profit. Détails des trois bénéfices par une étude menée par le BIPE pour AFNOR et l’UNM.

CA : un taux de croissance annuel 23 % supérieur

Premier enseignement : la participation à des commissions de normalisation agit comme un accélérateur d’activité : les entreprises de la mécanique qui s’impliquent connaissent une croissance de leur chiffre d’affaires de 23 % supérieure à celle des entreprises en moyenne nationale, sur les cinq dernières années.

Source: fabricationmecanique.wordpress.com – Lire plus

0
Be Sociable, Share!
 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire