Nettoyage au CO2 supercritique

, ,

Trois ans après le lancement d’un co-développement avec le Cetim, institut technologique de mécanique labellisé Carnot, DFD – Dense Fluid Degreasing, fabricant de procédés novateurs de nettoyage fonctionnant au CO2 supercritique, vient de livrer sa première machine. Eclide, entreprise de micro-décolletage de la vallée de l’Arve, l’utilise ainsi avec succès depuis septembre 2016 pour le nettoyage « au solvant vert » de pièces pour le marché de l’électronique.

Mise au point à partir d’une technologie développée par le CEA (dont DFD exploite le brevet de façon exclusive), la machine DFD-MC 4.1 dégraisse plusieurs milliers de micro-pièces en polymère de moins de 3 mm de diamètre, en les exposant à une atmosphère de CO2 dans son domaine supercritique, complétée d’oscillations et d’ultra-sons.

Source: fabricationmecanique.wordpress.com – Lire plus

0
Be Sociable, Share!
 

Poster un commentaire

Laisser un commentaire